Réservoir assez encombrant

Cette belle mouture sera basée sur une V12 Vantage Roadster et reprendra « les lignes de la DBR1 » avec bien évidemment toute la modernité nécessaire. Pour Aston Martin, le but est de montrer que l'avenir de la marque est synonyme de zéro émission avec l'hydrogène.

Ses concepteurs pensent que les « hybrides hydrogène » seront les meilleurs moyens de réduire les émissions dans le futur. Toutefois, beaucoup de choses sont encore à revoir tel le stockage de l'hydrogène qui reste toujours un grand problème.

Rapide S d’Aston Martin : De l’hydrogène comme fuel à Nürburgring