Marque automobile Hummer

Le géant de la branche automobile des Etats Unis «General Motors» envisage la possibilité de vendre aux partenaires de la Russie, de la Chine, et de l’Inde les droits de la production des véhicules tout terrain «Hummer»,  très populaires chez les clients fortunés.

Cette décision intervient à cause des prix élevés de l’essence et la forte consommation de combustible qui rebutent les consommateurs. En Russie c’est un entrepreneur privé qui pourrait acheter la marque «Hummer», annonce Reuters.

Parmi les prétendants chinois on distingue la corporation industrielle de Changaï. C’est un des plus grands producteurs d’automobiles de la Chine qui a fondé l’entreprise commune avec «General Motors» et  veut gagner le marché américain.

En ce qui concerne l’Inde, l’acheteur le plus probable de la marque «Hummer» est la compagnie «Mahindra & Mahindra». Mais, d’après certaines données cette firme ne serait pas intéressée pour une collaboration avec la corporation américaine. «Mahindra» planifie de vendre aux Etats Unis de nouveaux modèles de véhicules tout  terrain et des automobiles sportives sous leur propre marque. Pourtant les négociations entre les indiens et «General Motors» continuent.

En trois ans, «General Motors» a perdu 51 milliard de dollars et planifie de mettre dans le coup jusqu’à 4 milliards de dollars avec la vente de ses actifs. La production de «Hummer» a diminué de 40 % au premier semestre de cette année.

Auto Moto

Auto Moto